Coronavirus : une campagne de vaccination express en Israël

Depuis huit heures mercredi 30 décembre, les douze infirmiers d’un centre de santé de Jérusalem (Israël) vaccinent à tour de bras. Les Israéliens de plus de 60 ans sont prioritaires, mais en réalité tout le monde peut recevoir une injection. Une femme qui travaille avec les personnes âgées est venue s’immuniser contre le coronavirus pour protéger son entourage. La campagne a démarré le 19 décembre et les Israéliens se sont rués dans les centres de vaccination sans trop se poser de questions. “Je n’ai pas peur ; nous devons le faire pour en finir avec cette épidémie”, témoigne une jeune femme. Israël serait immunisé en mars 650 000 personnes ont été vaccinées en moins de deux semaines. Pour l’instant, pas de rupture de stock en vue. Israël a sécurisé des doses bien en amont. De quoi vacciner plus de la moitié de sa population. Le pays sera pratiquement immunisé contre le Covid-19 en mars, selon les autorités. Pour l’instant, aucun vaccin n’est disponible dans les territoires palestiniens occupés.