Coronavirus : la campagne de vaccination démarre en Israël

"Une petite piqûre pour un homme, un bond de géant pour la santé de tous. Bonne chance, allez-vous faire vacciner", demande le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, dimanche 20 décembre. Il a lancé la campagne de vaccination contre le Covid-19 en se faisant lui-même injecter le médicament conçu par les laboratoires Pfizer et Moderna. Au total, ce sont 14 millions de doses qui ont été commandées par Israël. Confiance envers le vaccin Si dans le monde certains sont sceptiques face à l’arrivée d’un vaccin contre le coronavirus, les deux tiers des Israéliens envisageraient de se faire vacciner. "Je voudrais pouvoir embrasser à nouveau mes petits-enfants", confie une passante. Le gouvernement a annoncé que les professionnels de santé seraient les premiers à recevoir le vaccin, suivis ensuite par les personnes âgées de plus de 60 ans ainsi que celles jugées fragiles.