Coronavirus : « C’est le chaos, je n'ai pas les moyens de protéger mes équipes et mes résidents », témoigne un responsable d’Ehpad

Propos recueillis par Anissa Boumediene

INTERVIEW - Dans de nombreux Ehpad, la catastrophe du coronavirus frappe de plein fouet

Des larmes étranglent sa voix. Epuisé, en colère, désespéré, mais pas question de flancher. « Il faut tenir, on n’a pas le choix », explique ce cadre de santé, qui dirige le personnel d'un Ehpad francilien.

Là-bas, tout menace de manquer : masques, surblouses et personnel, alors que le coronavirus est déjà présent dans l’établissement. Seule la bonne volonté des personnels ne connaît pas de limite. Mais pour combien de temps ?

Quelle est la situation dans votre Ehpad ?

C’est compliqué, ingérable à vrai dire. On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a, c’est-à-dire pas grand-chose. Nous sommes un petit établissement, nous avons 65 résidents. On tire la sonnette d’alarme depuis plus d’un mois, parce qu’on voit arriver la vague du coronavirus, et qu’on n’a pas ce qu’il faut pour lutter. On sait qu’on va la prendre de plein fouet, parce qu’aujourd’hui, on subit le manque d’anticipation des autorités, et je n’ai pas les moyens de protéger correctement les résidents et le personnel.

De nombreux Ehpad, dont le vôtre, témoignent du manque de moyens, et en particulier du manque de masques de protection. Qu’en est-il au sein de l'Ehpad où vous travaillez ?

On compte tout. Pour l’heure, nous avons des masques, mais pas d(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : Vingt Ehpad touchés par le Covid-19, la totalité des établissements « mise sous cloche »
Coronavirus : 16 personnes décédées dans un Ehpad parisien
Coronavirus en Charente : « Le groupe vit bien »... Dix-huit personnels d'un Ehpad se confinent avec 59 résidents