Coronavirus: Le bilan en France va s'alourdir, prévient Véran

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: LE BILAN EN FRANCE VA S'ALOURDIR, PRÉVIENT VÉRAN
CORONAVIRUS: LE BILAN EN FRANCE VA S'ALOURDIR, PRÉVIENT VÉRAN

PARIS (Reuters) - Le bilan de l'épidémie de coronavirus en France est appelé à s'alourdir en raison du décalage entre les contaminations et les hospitalisations, a déclaré samedi le ministre de la Santé.

"Les cas graves que nous voyons aujourd'hui arriver à l'hôpital sont des contaminations qui ont été faites il y a 15 jours", a dit Olivier Véran à des journalistes lors d'un déplacement à l'Hôpital Nord de Marseille.

"Compte tenu de l'incidence épidémique, on sait que quoi que nous fassions aujourd'hui, dans 15 jours, nous aurons les conséquences sanitaires d'il y a deux semaines" a-t-il ajouté.

"Cette progression de l'épidémie n'est pas terminée et nous allons avoir sûrement devant nous des moments encore difficiles", a déclaré pour sa part le Premier ministre, Jean Castex, lors du même déplacement.

La France a dépassé vendredi le seuil du million de personnes infectées par le nouveau coronavirus après un nouveau record journalier de contaminations intervenu sur fond de durcissement des restrictions à travers le pays.

Face à cette "deuxième vague" de l'épidémie, la France a étendu à partir de ce samedi le dispositif de couvre-feux déjà mis en oeuvre depuis la semaine dernière en Ile-de France et dans huit métropoles (Aix-Marseille, Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Saint-Etienne et Rouen).

Au total, 54 départements ainsi que la Polynésie française seront désormais concernés, soit 46 millions de Français.

(Patrick Vignal)