Coronavirus: bientôt 5000 morts en Italie, qui stoppe toute activité productive non essentielle

1 / 2

Coronavirus: bientôt 5000 morts en Italie, qui stoppe toute activité productive non essentielle

La pandémie de coronavirus continue de ravager l'Italie où elle a fait samedi près de 800 morts en 24 heures, selon le bilan de la sécurité civile. Un nouveau triste record journalier. Dans la foulée, le gouvernement a ordonné l'arrêt de toute activité de production autre que celle "strictement nécessaire".

"La décision adoptée par le gouvernement est de fermer à travers le territoire toute activité productive qui n'est pas strictement nécessaire, cruciale, indispensable pour garantir les biens et les services", a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte dans un discours télévisé tard dans la nuit.

Il a néanmoins assuré que les épiceries et les pharmacies resteront ouvertes, sans détailler la liste des activités "indispensables". "Nous allons ralentir le moteur productif du pays mais nous n'allons pas l'arrêter", a-t-il dit.

La Lombardie, région la plus touchée

En un mois, 4825 morts ont été enregistrés dont plus de 3095 pour la seule Lombardie, la région de Milan, poumon économique du pays. Le bilan est effroyable. La Lombardie déplore plus de 300 morts du coronavirus par million d'habitants quand le deuxième pays le plus touché en proportion de sa population, l'Espagne, affiche un taux de moins de 30 par million.

Quand il avait décrété dans la soirée du 9 mars l'interdiction de tout rassemblement et la stricte limitation des déplacements, le Premier ministre tablait sur des résultats visibles dans les deux semaines, soit...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi