Coronavirus: des bénévoles à la rescousse des soignants avec des visières imprimées en 3D

1 / 2

Coronavirus: des bénévoles à la rescousse des soignants avec des visières imprimées en 3D

En pleine crise sanitaire, l’un des enjeux majeurs est de protéger le personnel médical. Face à la pénurie d’équipements de protection et surtout de masques, l’impression 3D se révèle très utile pour créer des visières de protection. Plusieurs hôpitaux en ont déjà reçu. Ces visières créent une barrière permettant d’éviter les projections dans les yeux et les muqueuses. Le masque reste essentiel mais la visière peut aussi éviter la contamination par des gestes réflexes, comme le fait de se toucher le nez, les yeux ou la bouche. Elles sont lavables et réutilisables. 

L'AP-HP va investir dans 60 imprimantes 3D 

Les initiatives sont nombreuses. A l’hôpital Pompidou à Paris, les soignants sont équipés de ces visières créées à deux pas, par les imprimantes 3D de l’Inserm, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. Le chef du service des urgences de l’hôpital, le professeur Philippe Juvin, a félicité sur Twitter tous ceux qui en ont fabriqué, en l’espace de quelques jours.

La Fondation AP-HP compte d'ailleurs investir deux millions d’euros dans l’achat de 60 machines 3D pour doter les hôpitaux d’un parc d’imprimantes destinées à fabriquer des visières, mais aussi du matériel d’intubation ou encore des valves de respirateurs, expliquait Libération lundi.

Des particuliers bénévoles montent au front 

En Occitanie, des “makers” sont venus à la rescousse des soignants, explique 20...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi