Coronavirus : le bâtonnier de Paris regrette de n’avoir "aucune information fiable de la part de l’État" concernant la distribution de gel et des masques

franceinfo

Le bâtonnier de Paris regrette, mercredi 8 avril sur franceinfo, n’avoir "aucune information fiable de la part de l’État" concernant la distribution de gel et des masques pour les avocats de permanence, en pleine épidémie de coronavirus. Olivier Cousi, et la vice-bâtonnière de Paris Nathalie Roret, demandent depuis fin mars le renforcement de la sécurité sanitaire au tribunal judiciaire de Paris, auprès des chefs de juridictions parisiennes.

>> Coronavirus : suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Ils avaient déjà adressé il y a presque un mois un courrier à la garde des Sceaux, Nicolas Belloubet, pour indiquer "qu’ils refusaient de désigner des avocats pour l’urgence pénale tant que les conditions sanitaires ne garantissaient pas l’absence de risque de contagion". "Depuis le 13 mars nous attendons une réponse" de la ministre de la Justice, affirme le bâtonnier de Paris. Il rappelle que "des escortes, des greffiers et des magistrats ne sont aujourd’hui toujours pas équipés de gel ou de masque" même si les différentes juridictions "font tout pour que les gestes barrières soient respectés".

"Le métier d’avocat est un métier de contact, de confidence, où il est nécessaire de s’entretenir avec une certaine proximité avec son client. Beaucoup d’avocats permanenciers sont volontaires", rappelle Olivier (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi