Coronavirus : "Nous avons un élément objectif qui montre que le taux de contagiosité a très légèrement remonté", affirme la porte-parole du gouvernement

franceinfo

Sibeth Ndiaye affirme que les Français ont pris davantage de risque ces derniers jours en s'autorisant "plus de sorties", confortant ainsi les propos du ministre de la Santé qui évoquait un possible report du déconfinement.

Olivier Véran, le ministre de la Santé a mis en garde contre un relâchement du respect des mesures de confinement. Il prévient que la date du 11 mai choisie pour engager le déconfinement de la France pourrait être remise en question si le nombre de nouveaux malades devait être trop élevé. "Nous avons un élément objectif qui montre que le taux de contagiosité a très légèrement remonté", a déclaré, dimanche 3 mai, sur France Inter Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement.

>> Coronavirus : déconfinement, bilans, masques… Retrouvez toutes les informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct

Ce taux était de "0,5, c'est-à-dire que 10 personnes n'en contaminaient que 5 la semaine suivante. Aujourd'hui, on est à un taux de 0,63. Donc nous avons 10 personnes qui sont susceptibles de contaminer 6 personnes, explique Sibeth Ndiaye. Cela montre qu'il y a eu plus de sorties. Il faut qu'il reste en dessous demain", a insisté la porte-parole du gouvernement. "C’est la raison de cet appel pour continuer ensemble à faire en sorte qu'il y ait le moins de contact possible et à respecter le confinement."

Pour tracer les malades du coronavirus, le gouvernement a toujours pour projet la mise en place de l'application StopCovid mais celle-ci ne sera (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi