Coronavirus: cet avocat lance une action collective pour "geler les dividendes"

1 / 2

Coronavirus: cet avocat lance une action collective pour "geler les dividendes"

Une action collective en justice a été lancée "pour geler les dividendes" des grandes sociétés afin de créer une "contribution de solidarité exceptionnelle" en raison de la crise du coronavirus, a annoncé jeudi Maître Christophe Lèguevaques, l’avocat à l'origine de la procédure.

Selon lui, "le gouvernement instaure un traitement inégalitaire en matière de solidarité". "Alors qu’il est demandé des efforts aux salariés et que de nombreuses entreprises, petites ou moyennes, se trouvent dans une situation préoccupante, la plupart des groupes du CAC40 refusent de renoncer à la distribution des dividendes sur les résultats de 2019 ou au paiement de bonus indécents à des traders dont l’utilité sociale reste à démontrer", explique-t-il à nos confrères de L'Obs.

Cette action collective gratuite est ouverte, du jeudi 2 avril midi au mardi 7 avril 2020 midi, "aux citoyens, aux syndicats, aux ONG ainsi qu’aux entreprises (TPE/PME), commerçants, artisans et professions libérales", précise Me Christophe Lèguevaques dans un communiqué.

Une requête devant le Conseil d'Etat va être déposée le 7 avril, "pour qu'il enjoigne au gouvernement de prendre les dispositions exceptionnelles qui s'imposent", a précisé l'avocat, qui s'est fait connaître, avec la plateforme MySmartCab.fr, pour ses actions collectives dans les dossiers du Levothyrox et des compteurs Linky.

"Contribution exceptionnelle à hauteur de 75% des dividendes"

Cette...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi