Coronavirus: Augmentation du nombre de cas en Suède, les capacités de tests mises à mal

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: AUGMENTATION DU NOMBRE DE CAS EN SUÈDE, LES CAPACITÉS DE TESTS MISES À MAL
CORONAVIRUS: AUGMENTATION DU NOMBRE DE CAS EN SUÈDE, LES CAPACITÉS DE TESTS MISES À MAL

STOCKHOLM (Reuters) - La Suède, dont l'approche relativement douce de l'épidémie de COVID-19 a attiré l'attention du monde entier, a fait état mardi de 15.779 nouvelles contaminations et la reprise de l'épidémie met à mal les capacités de tests dans de nombreuses régions densément peuplées.

Cela représente 10.177 cas de plus que la semaine dernière, selon les autorité sanitaires. Le nombre de cas, qui n'est pas communiqué le week-end et les lundis, a plusieurs fois atteint des records journaliers au cours des deux dernières semaines.

"Nous constatons une augmentation évidente dans toutes les tranches d'âge", a déploré Sara Byfors, membre de l'Agence nationale de santé publique. "A l'instar des autres courbes, le nombre de décès est aussi en hausse, mais pas de manière aussi significative," a-t-elle ajouté.

Les mesures de sécurité sanitaires ont été renforcées dans trois régions supplémentaires. Les habitants des 13 des 21 régions de Suède sont désormais invités à travailler chez eux, à éviter les transports publics et à limiter les contacts en dehors du cercle familial. La demande de tests a atteint un record la semaine dernière et de nombreuses régions ont dû fixer des limites.

La Suède a fait état mardi de 35 nouveaux décès, ce qui porte le total à 6.057 depuis le début de l'épidémie. Son taux de mortalité est beaucoup plus élevé que celui de ses voisins nordiques, mais il est néanmoins plus faible que dans certains grands pays européens, tels que l'Espagne ou la Grande-Bretagne.

(Johan Ahlander et Niklas Pollard, version française Olivier Cherfan)