Coronavirus : « Aucune poursuite juridique possible » en cas d’effet secondaire après la vaccination ? C’est faux !

Tom Hollmann
·1 min de lecture

FAKE OFF - L’Ordre des médecins a annoncé le 24 décembre que les professionnels de santé et leurs patients, bénéficieront, dans le cadre de la campagne vaccinale contre le Covid-19, de la même sécurité juridique que dans le cadre d’une vaccination obligatoire. « 20 Minutes » détaille l’intérêt d’une telle mesure.

« Aucune poursuite juridique possible contre les médecins en cas de séquelles graves de la vaccination Covid. » Sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement au sein des mouvances anti-vaccins, la protection juridique des médecins amenés à vacciner des patients contre le coronavirus suscite des interrogations, voire l’indignation.

« Cela montre qu’ils ne savent rien des conséquences de cet acte et que les risques sont réels ! », veut croire un utilisateur de Twitter, qui reproduit un communiqué de l'Ordre des médecins en date du 24 décembre 2020 sur les garanties apportées aux professionnels.

Un internaute s'insurge des garanties obtenues par l'Ordre des médecins concernant la décision vaccinale
Un internaute s'insurge des garanties obtenues par l'Ordre des médecins concernant la décision vaccinale - Tom Hollmann

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : L’Allemagne affrontera encore « des temps difficiles » en 2021, prévient Angela Merkel
Coronavirus : La Chine approuve son premier vaccin produit par Sinopharm mais « sous conditions »
Covid-19 : Il n’y aura pas de fichier des personnes refusant le vaccin, assure Gabriel Attal