Coronavirus: au creux de la vague, isolé, Trump passe à la télé quand il ne peut pas la regarder

1 / 2

Coronavirus: l'administration Trump table en privé sur un redémarrage de l'épidémie en mai

On l'a vu abattu, sonné, au moment d'annoncer les projections du bilan humain du coronavirus aux Etats-Unis. On l'a vu ce jeudi recommander lors d'une autre conférence de presse des moyens abracadabrants pour vaincre le virus, à base de "lumière" ou de "désinfectant", avant d'assurer le lendemain qu'il n'était pas sérieux et se voulait alors sarcastique. Bref, la crise du Covid-19 ne réussit pas, pour l'instant, à Donald Trump. 

Réveillé à 5h, au travail à midi 

Et la presse dresse même un récit crépusculaire de son quotidien à la Maison Blanche durant cette période troublée. Jeudi, le New York Times publiait ainsi un compte-rendu heure par heure, établi grâce aux témoignages d'une dizaine de conseillers du président des Etats-Unis et de membres de l'administration, aux airs de chronique de fin de règne (la carrière pour le moins surprenante de l'homme d'affaires invitant cependant à une certaine réserve sur ce chapitre). Car trois éléments ressortent principalement de l'emploi du temps de Donald Trump: son isolement, au moins en partie choisi, sa grande morosité... et sa consommation de télévision, devant les caméras mais surtout, plus passivement, devant son écran. 

Donald Trump se réveille ainsi à 5h du matin ces temps-ci et, s'il n'arrive généralement dans le Bureau ovale pour y travailler qu'à midi, c'est qu'auparavant il aura ingurgité les matinales de Fox News, CNN, et MSNBC. Le discours médiatique et politique sur...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi