Coronavirus : au cœur d'une famille parisienne confinée

Ils sont cinq à la maison. "Nous sommes confinés depuis lundi." Pour cette famille qui vit dans un petit appartement parisien avec trois enfants, la semaine a été parfois longue, notamment quand il s'agissait de continuer à faire l'école. "Au début, on a eu des instructions pour utiliser une application qui n'a pas fonctionné tout de suite, mais les institutrices nous ont envoyé des mails, donc ca fonctionne plutôt bien ; c'est pour les enfants que c'est un peu plus difficile", explique le père de famille. Au bout d'une semaine, un rythme difficile à trouver mais les devoirs sont faits, une première satisfaction, pour ce père de famille qui s'est filmé pour France Télévisions. Besoin de bouger "J'ai même pas envie de faire tout ca", lance l'un des enfants. Pas vraiment des vacances mais des "vacances de confinement", ajoute-t-il. "Les enfants qui ne sortent pas beaucoup n'ont pas la patience pour faire tous ces devoirs. C'est une discipline assez difficile à acquérir", détaille le père, et seule la cour de l'immeuble sert de cour de récréation. Pas évident de rester enfermé donc, il aimerait que ses enfants pensent à autre chose. Rendez vous dans une semaine pour la suite.