Coronavirus : méfiez-vous de l’arnaque au smishing

Coronavirus : méfiez-vous de l’arnaque au smishing très répandue pendant cette crise

Les cybercriminels débordent d’imagination pour prendre votre argent. Le smishing, technique de fraude par SMS, est leur dernière technique pour vous faire acheter toute la panoplie pour vous protéger du Covid-19. Soyez vigilants. 

On ne vous le répétera jamais assez : attention aux arnaques. La pandémie de Covid-19 qui paralyse le monde depuis plusieurs semaines n’arrête pas les personnes mal intentionnées. À en croire les informations d’UFC-Que Choisir, les escroqueries se multiplient depuis le début de cette crise sanitaire. 

Elles se manifestent via des sites frauduleux liés au coronavirus qui se succèdent sur Internet. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. La section de recherche de la gendarmerie de Strasbourg a supprimé 70 sites commercialisant soi-disant de la chloroquine. L’Oclaesp (l’Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique) a, elle, mis fin aux agissements de 7 sites frauduleux vendant masques, gels et tests de dépistage pour lutter contre le Covid-19, annonce UFC-Que Choisir

Le smishing, le phishing par SMS

Pour duper la vigilance, les malfaiteurs utilisent la technique du smishing. Tout comme le phishing, un message à caractère urgent est envoyé à un utilisateur pour qu'il entreprenne une action. Lors d'un Smishing, c'est un SMS qui est reçu par les futures victimes. “Les personnes cliquent et atterrissent sur la page d’accueil de la fausse pharmacie. Toute la panoplie pour se protéger du Covid-19 est en vente : masques FFP2 et chirurgicaux, gants jetables, gel désinfectant et thermomètre frontal. Le tout à des prix abordables”, prévient UFC-Que Choisir. 

À LIRE AUSSI >> Attention à cette escroquerie qui veut pirater votre compte bancaire

Leur but ? Vous soutirer de l’argent en présentant l’image d’un site tout à fait normal. Si vous avez un doute, lisez bien les conditions générales et vérifiez bien que l’indicatif téléphonique corresponde à l’adresse postale. Le site Pharmacie-auvergne.com, récemment mis en ligne et aussi vite désactivé avait, par exemple, ses conditions générales écrites… en latin. 

Retenez bien que la vente de masques de protection est interdite en France. “Tout site internet qui commercialise des masques se livre à une activité illégale”, alerte l’association de consommateurs. En cas de suspicion d’un site frauduleux, contactez la plateforme téléphonique mise en place par le gouvernement pour répondre aux questions non médicales relatives au coronavirus (0800 130 000).

NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS
>> 
Coronavirus en Afrique : quelle est la situation sur le continent ?
>> 
Les États-Unis pourront-ils se relever après la crise ?
>> 
Des idées de séries, films et docu pour voyager à domicile pendant le confinement
>> 
Quels sont les symptômes du Covid-19 ?
>> 
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>> 
La carte interactive pour suivre l'évolution du Covid-19 dans le monde