Coronavirus: Appel au dépistage après une fête clandestine à Joinville-le-Pont

·1 min de lecture

PARIS (Reuters) - La préfecture de police de Paris a appelé samedi les participants à une fête clandestine qui s'est tenue dans la nuit du 13 au 14 novembre à Joinville-le-Pont (Val-de-Marne) à se faire dépister contre le coronavirus alors qu'au moins une personne présente a été détectée positive au COVID-19.

"Les autorités appellent à la responsabilité de l'ensemble des participants à cette soirée et les invitent à se faire dépister dans les meilleurs délais et à s'isoler au moins jusqu'à réception des résultats de leur test, s'il est négatif, afin d’éviter toute propagation du virus", indique la préfecture dans un communiqué.

Elle indique par ailleurs qu'une enquête, diligentée par la Sûreté Départementale du Val-de-Marne, a été initiée, afin d’identifier les organisateurs de cette soirée qui a réunit entre 300 et 400 convives, ainsi que le propriétaire des lieux.

(Blandine Hénault)