Coronavirus: Angela Merkel propose un déconfinement en trois étapes

·2 min de lecture
CORONAVIRUS: ANGELA MERKEL PROPOSE UN DÉCONFINEMENT EN TROIS ÉTAPES

BERLIN (Reuters) - La chancelière allemande Angela Merkel souhaite un déconfinement progressif à mesure que les tests de dépistage augmentent, a-t-elle déclaré lors d'une réunion de son parti, selon deux participants.

La chancelière veut un déconfinement en trois étapes, en commençant par lever les restrictions de contacts entre individus, suivi par une réouverture des établissements scolaires et professionnels. Enfin, les activités sportives seraient à nouveau permises et les restaurants et lieux culturels pourraient rouvrir, indiquent ces sources.

Angela Merkel a déclaré à la réunion qu'il était important que les mesures visant à lever les restrictions n'entraînent pas de nouveaux revers en provoquant une nouvelle propagation des variantes du virus.

L'Allemagne a prolongé les restrictions visant à freiner la propagation du coronavirus jusqu'au 7 mars. Les écoles primaires et les crèches ont toutefois pu commencer à rouvrir dans dix Länders lundi et les salons de coiffure doivent rouvrir leurs portes la semaine prochaine.

Le nombre de nouvelles infections quotidiennes a stagné au cours de la dernière semaine, le taux d'incidence sur sept jours oscillant autour de 60 cas pour 100.000. Lundi, l'Allemagne a fait état de 4.369 nouvelles infections et de 62 décès supplémentaires.

Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, a également déclaré lors de la réunion qu'il souhaitait commencer à permettre aux cabinets de médecins de pouvoir vacciner la population dès que trois à cinq millions de doses seront livrées chaque semaine.

Les problèmes de production et les retards de livraison ont limité le déploiement des vaccins en Allemagne jusqu'à présent. Dimanche dernier, un peu plus de 3,3 millions de personnes avaient reçu au moins une dose de vaccin, soit 4% de la population.

(Andreas Rinke, version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)