Coronavirus : Aller travailler « dans les champs » en plein confinement ? Pas si simple que ça

Nicolas Raffin

EMPLOI - Le ministre de l’Agriculture veut mobiliser les Français confinés chez eux

Dans les magasins d’alimentation, l’épidémie de coronavirus a parfois vidé les rayons et provoqué des ruptures d’approvisionnements. Mais du côté du gouvernement, pas d’inquiétude à avoir : le stock d’idées pour faire face à la pandémie déborde. Dernière en date, celle du ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume. Dans deux interviews successives, il a appelé les Français désœuvrés à aller donner un coup de main aux agriculteurs.

Première déclaration lundi soir, au micro de France Bleu : « Un coiffeur qui n’a plus aucune activité, ne peut-il pas aller faire du travail dans les champs, ramasser les fruits, les fraises, aller dans une entreprise agroalimentaire mettre des yaourts dans des boîtes ? ». Deuxième déclaration, plus lyrique, sur BFM TV ce mardi matin : « Je lance un grand appel à l’armée de l’ombre (…), aux femmes et aux hommes qui ne travaillent pas, qui sont confinés chez eux, qui sont serveu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Ces saisonniers confinés dans leurs camping-cars au pied des pistes de ski du Jura
Coronavirus : Un nouvel vol militaire pour transférer des malades de Mulhouse vers la Bretagne
Coronavirus : Le préfet de l’Aisne interdit la vente d’alcool fort dans le département