Coronavirus en Allemagne : Les Allemands seront « vaccinés, guéris ou morts » à la fin de l’hiver, prévient un ministre

·1 min de lecture

EPIDEMIE - L’Allemagne, tout particulièrement les régions du sud et de l’est, est frappée de plein fouet par une nouvelle vague de contaminations

En raison de la flambée des cas de contaminations au coronavirus, les Allemands seront « vaccinés, guéris ou morts » d’ici à la fin de l’hiver, a averti le ministre de la Santé, ce lundi, tandis que la chancelière sortante Angela Merkel parle d’une situation « dramatique ».

« Vraisemblablement à la fin de l’hiver, comme on le dit parfois avec cynisme, chacun ou presque sera vacciné, guéri ou mort » en raison de la propagation du variant Delta « très, très contagieux », a jugé Jens Spahn.

Les mesures sanitaires « plus suffisantes »

Il a une nouvelle fois appelé les Allemands à « urgemment » se faire vacciner, la proportion nationale de personnes ayant reçu une injection restant inférieure à celle constatée dans de nombreux autres pays européens. L’Allemagne, tout particulièrement les régions du sud et de l’est, est frappée de plein fouet par une nouvelle vague de contaminations que les experts et les responsables politiques attribuent notamment à un taux de vaccination (68 %) parmi les plus faibles de l’Europe occidentale.

Face à la résurgence du virus, qui a déjà tué plus de 99.000 personnes dans ce pays depuis son apparition, Angela Merkel et son probable successeur Olaf Scholz ont déjà décidé la semaine dernière de durcir les restrictions pour les non-vaccinés(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus en Autriche : Confinement général dès lundi, la vaccination sera obligatoire à partir du 1er février
Coronavirus : La montée de la cinquième vague est « fulgurante », alerte Gabriel Attal
Coronavirus : « Emmanuel Macron ne veut pas diviser encore plus la France entre vaccinés et non-vaccinés »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles