Quand le coronavirus aiguillonne les artistes

·1 min de lecture
Pierre Fisher, né à Paris en 1983, vit et travaille à Cahors. Il inscrit son travail dans la grande famille de l'art conceptuel.
Pierre Fisher, né à Paris en 1983, vit et travaille à Cahors. Il inscrit son travail dans la grande famille de l'art conceptuel.

« Jamais je n?aurais pensé consacrer un jour une expo à un virus ! » rigole Youri Vincy. Depuis un mois, sa galerie* de la rue de Seine propose pourtant à la vente une quarantaine d??uvres d?art directement inspirées par la crise sanitaire. L?idée de réunir les plasticiens au sein d?un événement dédié au Covid-19 est née un peu par hasard. « L?un de mes amis m?a apporté, en mai dernier, une plaque émaillée portant une réclame pour les peintures Corona. J?ai trouvé ça rigolo. Et je l?ai mise en vitrine. Lorsque des gens sont entrés pour me demander de l?acheter, je me suis dit qu?il y avait là quelque chose à creuser », indique le galeriste, fils de Lara Vincy qui ouvrit le lieu en 1955.

Youri Vincy contacte aussitôt les artistes qu?il représente pour savoir si la période de confinement leur a été profitable sur le plan créatif. Ont-ils produit des ?uvres en lien avec l?épidémie ? Il est surpris par leurs réponses. « La plupart d?entre eux avaient extraordinairement travaillé pendant cette période », indique le quinquagénaire.

  • C'est le plasticien et graphiste Pascal Le Coq qui a imaginé le titre et le logo de l'exposition.
    C'est le plasticien et graphiste Pascal Le Coq qui a imaginé le titre et le logo de l'exposition.

    C'est le plasticien et graphiste Pascal Le Coq qui a imaginé le titre et le logo de l'exposition.©Galerie Lara Vincy

  • Joël Hubaut a réalisé des portraits masqués de ses proches, une ?uvre composée de six éléments et titrée « Posture épidémik flamboyante ». &c [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles