Coronavirus en Afrique : d'après la revue scientifique "The Lancet", l'Egypte, l'Algérie et l'Afrique du Sud sont les plus exposées

franceinfo

Alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'inquiète de l'impréparation du continent africain face au nouveau coronavirus, dans son édition du 20 février 2020, la revue scientifique britannique The Lancet publie une étude qui révèle que les trois pays africains qui présentent le plus de risques d'importer le Covid-19 sont l'Egypte, l'Algérie et l'Afrique du Sud. Jusqu'à présent, l'Egypte est d'ailleurs le seul pays d'Afrique a avoir enregistré un cas confirmé de contamination. Cependant, selon la même étude, ces trois pays seraient parmi les mieux préparés d'Afrique pour faire face à une urgence sanitaire, notamment grâce à des tests de dépistage.

Une étude inédite fondée sur les données des liaisons aériennes

C'est en étudiant le volume du trafic aérien qui a relié la Chine, son premier partenaire commercial, à l'Afrique sur toute l'année 2019, que les chercheurs ont pu définir les zones qui seraient touchées en premier lieu sur le continent. En particulier les liaisons assurées entre les aéroports des zones les plus touchées en Chine par l'épidémie et leur destination en Afrique. The Lancet précise que l'étude, inédite jusqu'à présent selon les rédacteurs, a pour but d'évaluer "le risque de propagation sur la base de l'incidence locale de Covid-19 en Chine au niveau de la province, des voyages aériens internationaux vers (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi