Coronavirus : un afflux constant de patients dans les hôpitaux

En moins d’une heure, cinq personnes sont arrivées aux urgences de Tourcoing (Nord). Quatre ont des symptômes de Covid-19. Très vite, ils sont mis à l’écart dans un secteur dédié de l’hôpital. Là, les soignants enfilent des blouses, se protègent des mains à la tête pour examiner chaque patient. Un retraité de 76 ans s’est réveillé en ayant du mal à respirer. Il a de la fièvre. Des tests pour orienter les patientsPlus loin, dans un box, un jeune homme de 34 ans a aussi de la fièvre et des douleurs aux reins. Dans un autre box, une femme ne peut s’empêcher de tousser. Les urgentistes multiplient les tests pour pouvoir orienter les patients dans le bon service, selon la gravité de leur état. "Vu l’âge et vu les risques probables, à plus de 80 ans, d’une dégradation de son état respiratoire, je pense que l’on va la garder pour surveiller son état dans les jours qui viennent", explique le chef de service.