Coronavirus: plus de 500.000 contaminations en une journée dans le monde

Par E.P
·1 min de lecture
Des personnels soignants au CHU de Tours le 31 mars 2020 (PHOTO D'ILLUSTRATION). - Guillaume Souvant
Des personnels soignants au CHU de Tours le 31 mars 2020 (PHOTO D'ILLUSTRATION). - Guillaume Souvant

Plus de 500.000 nouveaux cas de contaminations au coronavirus ont été annoncés dans le monde ce mardi. C'est un nouveau record établi d'après les données fournies par les autorités de santé.

7.723 morts supplémentaires dans le monde

Au total, 516.898 nouvelles infections ont été déclarées, pour 7.723 morts supplémentaires. Cette augmentation du nombre de cas déclarés dans le monde ne s'explique qu'en partie par la hausse du nombre de tests réalisés depuis la première vague de l'épidémie en mars-avril dans le monde.

L'Europe est le continent dans lequel la pandémie progresse le plus rapidement, avec plus de 220.000 nouvelles contaminations quotidiennes en moyenne durant les 7 derniers jours, soit une augmentation de 44% par rapport à la semaine précédente.

Au moment où de nombreux pays imposent de nouveau des mesures strictes pour tenter d'endiguer cette seconde vague, la région s'approche d'une moyenne de 2.000 décès quotidiens. Au premier pic de la pandémie en avril, plus de 4.000 décès quotidiens étaient recensés.

Une hausse importante aux États-Unis

Les Etats-Unis sont également confrontés à une hausse du nombre de cas détectés. Ils ont enregistré pour la première fois plus de 500.000 contaminations en une semaine durant ces 7 derniers jours, tandis que 370.000 avaient été comptés la semaine précédente.

Sur les 500.000 cas enregistrés mardi dans le monde, plus de la moitié ont été signalés dans les 10 pays les plus touchés : les Etats-Unis, l'Inde, le Brésil, la Russie, la France, l'Espagne, l'Argentine, la Colombie, le Royaume-Uni et le Mexique.

Article original publié sur BFMTV.com