Coronavirus : 40 987 morts, "le pic devant nous" malgré un "ralentissement de l'épidémie"

·1 min de lecture

Depuis le début de l'épidémie, 40.987 personnes ont perdu la vie à cause du Covid-19 en France, a indiqué Jérôme Salomon lundi. Le directeur général de la Santé a précisé que "le pic (de l'épidémie) est devant nous", malgré un "ralentissement". En 24 heures, 551 nouveaux décès à l'hôpital ont été enregistrés.

La France comptait lundi 40.987 décès du Covid-19 depuis le début de l'épidémie, selon les informations données par le directeur général de la Santé Jérôme Salomon en conférence de presse. En 24 heures, 551 décès supplémentaires ont été rapportés à l'hôpital, a-t-il précisé. Jérôme Salomon a également souligné que "le pic est devant nous, la deuxième vague toujours en cours" et ce malgré un "ralentissement de l'épidémie".

Autre information donnée par le directeur général de la Santé : 83 transferts de patients ont déjà eu lieu lors de la deuxième vague et "200 supplémentaires sont prévus dans les deux prochaines semaines". Par ailleurs, les "métropoles qui ont bénéficié du couvre-feu commencent à observer une progression plus lente de l'épidémie", a souligné Jérôme Salomon.

Le bug informatique à l'origine de difficultés dans les remontées des nouvelles contaminations quotidiennes a, lui, été corrigé, selon Jérôme Salomon qui a dit vouloir "rester prudent" sur l'annonce d'un vaccin développé notamment par l'entreprise Pfizer.

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 9 novembre