Coronavirus: Plus de 3 millions de morts dans le monde, selon un décompte de Reuters

par Roshan Abraham et Anurag Maan
·2 min de lecture
CORONAVIRUS: PLUS DE 3 MILLIONS DE MORTS DANS LE MONDE, SELON UN DÉCOMPTE DE REUTERS

par Roshan Abraham et Anurag Maan

(Reuters) - Le bilan de l'épidémie de COVID-19 dépasse désormais les trois millions de morts dans le monde, selon un décompte effectué par Reuters, avec une nouvelle accélération des décès, notamment au Brésil et en Inde.

Les autorités sanitaires mettent en cause des variants plus virulents détectés pour la première fois au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, ainsi que la lassitude de la population face aux fermetures et aux restrictions.

Selon un décompte de Reuters, le nombre de décès dus au coronavirus dans le monde a mis un an pour atteindre les deux millions et ensuite trois mois seulement pour passer la barre des trois millions.

Le Brésil est le premier pays au monde pour le nombre moyen quotidien de nouveaux décès signalés et représente un décès sur quatre dans le monde chaque jour, selon une analyse de Reuters.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu la gravité de la situation dans le pays, dont le système de santé est débordé.

L'Inde a signalé lundi une augmentation record des infections par le COVID-19, devenant ainsi le deuxième pays après les États-Unis à afficher plus de 100.000 nouveaux cas en une journée.

Le continent européen, qui comprend 51 pays, compte le nombre total de décès le plus élevé, soit près de 1,1 million. Le Royaume-Uni, la Russie, la France, l'Italie et l'Allemagne représentant environ 60% du total des décès liés au coronavirus en Europe.

Les États-Unis comptent le plus grand nombre de décès, soit 555.000, et représentent environ 19% de tous les décès imputés au COVID-19 dans le monde. Les cas ont augmenté au cours des trois dernières semaines, mais les autorités sanitaires estiment que l'accélération de la campagne de vaccination pourrait ralentir le rythme des décès. Un tiers de la population aux États-Unis a en effet reçu au moins une dose de vaccin.

Au 4 avril, au moins 370,3 millions de personnes dans le monde, soit près de 4,75% de la population, ont reçu une dose de vaccin, selon les derniers chiffres de la société de recherche et de fourniture de données Our World in Data.

L'OMS exhorte cependant les pays à fournir davantage de doses de vaccins aux pays les plus pauvres, afin d'atteindre les objectifs de vaccination des personnes les plus vulnérables.

Voir graphiques:

L'évolution de la pandémie dans le monde:

https://tmsnrt.rs/34pvUyi

L'évolution de la vaccination dans le monde:

https://tmsnrt.rs/3tUM8ta

(Roshan Abraham et Anurag Maan; version française Bertrand Boucey et Federica Mileo, édité par Jean-Michel Bélot)