Coronavirus : les 3 leviers que peut activer l'Europe pour faire face à l'épidémie

C'est une réunion décisive qui se déroule jeudi à Bruxelles. Les ministres européens de la Santé doivent débattre et mettre en place une stratégie commune contre la propagation du coronavirus - rebaptisé Covid-19 par l'OMS mardi - au sein de l'UE. Sous la houlette du commissaire européen à la Gestion des crises, le Slovène Janez Lenarcic, ils doivent évaluer les mesures à prendre en cas d'aggravation de la crise et adopter un texte commun. Mercredi en début d'après-midi, l'épidémie, qui a dépassé le cap des 1.000 morts en Chine, avait touché 43 personnes en Europe (Royaume-Uni compris), dont 11 en France. Deux nouveaux cas suspects ont été pris en charge par le CHU de Clermont-Ferrand et deux patients guéris et sont sortis de l'hôpital.

Lire aussi - Coronavirus : comment la course au vaccin s'organise

Depuis une semaine, dans la perspective de la réunion de jeudi, plusieurs responsables avancent des propositions pour préparer l'Europe au pire.

1 - Renforcer les contrôles aux frontières

Dans le cadre de la lutte contre l'épidémie, le plus gros problème de l'UE reste la libre-circulation des citoyens dans l'espace Schengen. Le sujet a été abordé le 4 février par Jens Spahn et Agnès Buzyn, les ministres allemand et français de la Santé.

Le responsable allemand a appelé à un débat à l'échelle de l'UE sur d'éventuelles restrictions d'entrée, comme celles décidées par Washington, ou des contrôles accrus aux frontières. Les Etats-Unis interdisent l'entrée sur le territoire américain d...


Lire la suite sur LeJDD