Coronavirus : les établissements scolaires peuvent-ils rester ouverts ?

·1 min de lecture

Couvre-feu étendu ou plus précoce, confinement localisé ou seulement le week-end : le gouvernement étudie différentes options pour tenter de limiter la propagation du Covid-19 en France. Alors que les indicateurs épidémiologiques se dégradent, les collèges, écoles ou lycées peuvent-ils rester ouverts ? Sont-ils des foyers de contaminations ? Selon les derniers chiffres de l'Education nationale, 27 écoles, collèges et lycées ont fermé pour des cas de coronavirus sur 61.500. Soit une proportion de 0,04% des établissements scolaires installés sur le territoire français. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 27 octobre

Ecoles ouvertes, lycées et facultés en distanciel 

Les spécialistes sont d'accords : ces contaminations sont sans doute sous-évaluées, mais il y a un consensus européen sur la question. Non, l'école n'est pas un lieu de "super contamination", comme l'explique Robert Cohen, pédiatre et infectiologue à l'hôpital de Créteil, mais il faut nuancer la situation des différents établissements scolaires.

"Clairement, il faut maintenir les écoles ouvertes parce qu'on sait que les enfants sont moins contaminés. Ils sont moins contaminants", assure-t-il. "Quand je parle des écoles, je ne parle pas des collèges, je ne parle pas des lycées, encore moins des facultés." 

>> Retrouvez les entretiens de Patrick Cohen dans Europe midi en replay et en podcast ici

Pour les collèges et surtout les lycées et facultés, les épidémiologistes s'acc...


Lire la suite sur Europe1