Coronavirus : les épreuves anticipées du bac vont-elles être maintenues ?

·1 min de lecture

Si Olivier Véran a annoncé dimanche sur Europe 1 que le gouvernement pourrait prendre de nouvelles mesures restrictives en cas de nouvelle flambée des contaminations au Covid-19, il a, pour le moment, exclu de fermer les écoles et de prolonger les vacances de février. A quelques mois de l’échéance, le bac est pour l’instant maintenu, comme l’a indiqué Jean-Michel Blanquer. En revanche, les chances de revenir rapidement au 100% présentiel sont plus que minces.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 11 janvier 

La jauge limitée probablement prolongée

Une reprise normale au 20 janvier comme l’avait envisagée Emmanuel Macron fin novembre semble en effet désormais impossible. Le ministre de l’Education a indiqué que la jauge imposée dans les lycées serait sûrement prolongée. "On se battra surtout pour rester ouvert le plus longtemps possible", confie un des proches de Jean-Michel Blanquer.

>> LIRE AUSSI  - Coronavirus : pourquoi un "rebond" du nombre de cas est à craindre cette semaine

Les épreuves de mars maintenues sous réserve de l'évolution sanitaire

Dans ce climat d’incertitude généralisée, il va pourtant falloir prendre une décision pour les épreuves du bac prévues à la mi-mars. Elles sont à ce stade maintenues, mais sous réserve de l’évolution sanitaire.

En réalité, le ministre attend le plus possible pour prendre la décision la plus en phase avec la situation sanitaire. Mais il n’est pas sourd aux inquiétudes des proviseurs ni à cel...


Lire la suite sur Europe1