Coronavirus: échos d'une France confinée, 21e jour

Coronavirus: échos d'une France confinée, 21e jour

Paris (AFP) - La vie chacun chez soi: d'un village de la Loire plongée dans la nuit noire à une course-poursuite en tracteur dans la Manche, échos d'une France sous cloche, lundi, au 21e jour de confinement.

. Nuit noire

À partir de lundi, les habitants de Veauche (Loire) seront plongés dans l'obscurité de 21 heures à 5 heures du matin, à cause de l'arrêt de l'éclairage public pour mieux lutter contre la crise sanitaire.

Christian Sapy, le maire de cette ville de 9.000 habitants, explique avoir pris cet arrêté municipal parce qu'il est décidé à "mettre tout en œuvre pour faire appliquer les mesures de confinement" et notamment "inciter les habitants de Veauche à rester chez eux pendant la nuit".

. Funérailles sur Youtube

A l'église, au crématorium, au cimetière: dans le Nord, les pompes funèbres Dancoisne diffusent les funérailles en direct sur une chaîne Youtube pour les familles qui le souhaitent.

Malgré les obsèques réduites à 20 personnes maximum à cause du coronavirus, le service permet aux familles d'"être ensemble" et de "partager ce moment de tristesse et de réconfort", explique Alexandre Dancoisne, le gérant de cette entreprise installée près de Lille, qui filme lui-même à l'aide de son smartphone.

Rapporté par la Voix du Nord, ce service "gratuit" a été lancé en début de semaine dernière et quatre cérémonies ont ainsi été retransmises dans leur totalité. "On donne l'information à la famille, qui la diffuse à son entourage. Si elle le souhaite, la vidéo est ensuite retirée, ou reste disponible le temps qu'elle puisse être téléchargée".

. Plongée sur les masques

Après Lariboisière à Paris, l'hôpital Henri-Mondor de Créteil collecte des masques de plongée "Easybreath" de la marque Décathlon auprès des particuliers, pour faire face à la pénurie de respirateurs nécessaires pour les patients malades du covid-19.

Même usagés, ces équipements, une fois stérilisés et modifiés pour un usage médical, peuvent en effet servir de masque respiratoire.

"Objectif: diminuer le recours à l'intubation chez les patients en détresse respiratoire", a expliqué l'hôpital Henri-Mondor sur Twitter.

Dans cet établissement, qui doit bientôt accueillir un plateau ultra-moderne et 86 lits supplémentaires, des tests ont débuté la semaine dernière avec ce matériel recyclé.

. Course-poursuite... en tracteur

00H35 à Saint-Lô (Manche), le 31 mars: au volant d'un tracteur volé, un adolescent de 15 ans roule malgré le confinement. Face à la police qui tente de le contrôler, il s'échappe en aveuglant les agents avec les feux de travaux de l'engin.

Sirène et gyrophare en marche, la course-poursuite s'engage. Elle dure sur 20 km, jusqu'à la commune d'Airel, où le jeune abandonne le tracteur et s'enfuit.

L'enquête a finalement remonté la piste du tracteur, volé la veille, et celle du mineur. Interpellé et placé en garde à vue vendredi, il a reconnu les faits. Les policiers ont également identifié un second mineur présent lors du vol. Les deux jeunes ont reçu une convocation pour leur mise en examen devant le juge des enfants du tribunal judiciaire de Coutances.

burs-rfo/fmp