Coronavirus : à quoi va ressembler la stratégie vaccinale dans les prochaines semaines ?

·2 min de lecture

Critiqué pour la lenteur de sa campagne vaccinale, le gouvernement veut accélérer, pour lutter contre les contaminations au Covid-19. Selon le JDD, Emmanuel Macron dirigera une réunion sur le sujet lundi. Des équipes mobiles pourraient également être créées pour vacciner les personnes âgées qui vivent chez elles.

Si la campagne vaccinale a d’abord visé les résidents des Ehpad et les professionnels de santé de plus de 50 ans ou à risques, toutes les personnes de plus de 75 ans pourront à leur tour se faire vacciner contre le Covid-19 à partir du 18 janvier. Ils devront alors prendre rendez-vous.

>> EN DIRECTCoronavirus : suivez l’évolution de la situation du dimanche 10 janvier

Bientôt 200 nouveaux lieux de vaccination

La campagne va en effet s’accélérer selon la journaliste du Journal du dimanche Anne-Laure Barret. "Emmanuel Macron présidera lundi une réunion à l’Elysée, notamment sur le sujet du vaccin. L’idée est de maintenir l'attention pour que l’accélération constatée cette semaine se poursuive et que le rythme continue à s’accélérer", développe-t-elle au micro d’Europe 1. "Vendredi soir, il y avait déjà 169 structures opérationnelles. La semaine prochaine, 200 nouveaux lieux de vaccination devraient voir le jour".

"Les autorités et les élus se demandent comment atteindre les personnes âgées qui vivent chez elles mais qui ont des difficultés de mobilité. Dans de nombreux endroits, on cherche à créer des équipes mobiles. Des infirmiers et des médecins pourraient aller au domicile des personnes âgées pour les vacciner directement chez eux", confie également Anne-Laure Barret.

>> LIRE AUSSI - Vaccination : "Les médecins traitants doivent être des acteurs essentiels"

Samedi, environ 20.000 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés par les autorités sanitaires, un chi...


Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :