Coronavirus à Toulouse : Rébellion, « récidive », PV… Les contrôles de confinement se multiplient

H.M.

VOTRE DEROGATION SVP - A Toulouse, la police multiplie les contrôles de confinement. Certains se terminent en garde à vue

Aux grands maux, les grands moyens. Ce jeudi matin à Toulouse, au jour 10 du grand confinement pour cause de coronavirus, les polices municipale et nationale ont conjointement procédé à un vaste contrôle des habitants en vadrouille du côté du quartier Arnaud-Bernard, en centre-ville. Piétons, cyclistes, passagers des bus, automobilistes, quelque 300 personnes ont été priées de produire leur fameuse dérogation. Seul le ministère de l’Intérieur communique sur le nombre de verbalisations mais selon nos sources une trentaine de PV à 135 euros ont été distribués. En particulier à ceux qui n’avaient aucun document et vivent tellement confinés qu’ils ignoraient apparemment qu’il en fallait un.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : La métaphore guerrière, figure imposée des périodes de crises sous la Ve République
Le confinement fait-il progresser les connaissances pour les futurs vols habités (et vice-versa) ?
Coronavirus : Vers une épidémie de plaintes et de recours contre la gestion de la crise par l’exécutif
Coronavirus : « Il y a un trafic d'ordonnances pour se procurer de la chloroquine », observe le général Jean-Philippe Lecouffe