Coronavirus : à Rennes, une belle solidarité entre voisins

Dans ces circonstances compliquées, la bienveillance et la solidarité s’expriment. Les voisins redoublent d’inventivité pour trouver des activités entre confinés. De nouveaux liens se créent entre des gens qui ne se connaissaient pas. Coupés du monde, la situation est étrange pour de nombreux Français. À Rennes (Ille-et-Vilaine), dans une rue, les habitants ont crée leur page Facebook, où ils partagent tout : des cours de sport, des concerts au balcon, des histoires de quand ils étaient petits… Histoires pour les enfants, flûte et coloriages Les invitations sont écrites à la craie, devant chaque immeuble, et écrites de manière à pouvoir être lues depuis les étages. Sur la page, on retrouve 200 abonnés et voisins. Au numéro 4, on retrouve Tonton Nico, comédien qui poste des histoires pour les enfants. Pour les parents confinés avec leurs enfants, c’est l’heure de la récré. La créatrice du groupe, illustratrice, propose également des dessins. De son côté, Nicolas le flûtiste joue pour ses voisins.