Coronavirus à Paris : Anne Hidalgo souhaite durcir le confinement

G. N. avec AFP

POLITIQUE - La maire de Paris prévient également qu’en cas de non-respect des règles, les marchés de plein air pourraient être fermés

Anne Hidalgo a appelé ce samedi à « aller vers un confinement beaucoup plus sévère » face au coronavirus, dans un entretien au Parisien. « Le confinement doit être d’une extrême rigueur. Il faut aller vers un confinement beaucoup plus sévère », exhorte la maire de Paris.

Alors que plusieurs marchés alimentaires en extérieur parisiens drainent toujours de nombreux consommateurs, parfois au mépris du respect des gestes barrière, « les médecins nous disent qu’il faut essayer de [les] maintenir, car il y a moins de risques de contamination que dans d’autres types de commerces », assure l’élue socialiste.

Menace de fermeture

« Mais il faut accompagner les ouvertures de mesures drastiques. On a mis là où il le fallait des barrières de sécurité aux entrées des marchés et devant les étals pour contrôler les flux. On a demandé aux concessionnaires de marquer au sol les distances de sécurité pour responsabiliser les clients », ajoute-t-elle, en précisant que les grands marchés de B(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus à Paris : Didier Lallement et Anne Hidalgo tapent du poing sur la table
Coronavirus à Paris : La ville maintient ses marchés et recense ses habitants « fragiles »
Coronavirus : Fermeture des voies sur berges, de l'Esplanade des invalides et du Champ-de-Mars pour le week-end