Variant anglais du Covid : des cas détectés à Lille et dans le Maine-et-Loire

Par Le Point.fr, avec AFP
·1 min de lecture
Deux cas du variant britannique du coronavirus ont été détecécté
Deux cas du variant britannique du coronavirus ont été détecécté

Après Marseille, Lille. Deux cas du variant britannique du coronavirus ont été détectés dans cette ville du nord de la France. L'annonce a été faite par le directeur de l'agence régionale de santé des Hauts-de-France, Benoît Vallet, relayé par BFM TV, lundi 11 janvier. Les deux cas ont été confirmés dans la journée de dimanche, après un examen de dépistages qui avaient été réalisés fin décembre. Dans la ville voisine de Roubaix, un dépistage massif a été entamé lundi matin dans le but d'identifier de possibles porteurs du variant britannique du virus. Auprès de BFM TV, l'adjoint à la mairie de la ville chargés des questions de santé a indiqué avoir demandé un séquençage de ce variant pour les cas positifs, auprès du ministère de la Santé et de l'agence régionale de santé.

Les deux cas ont été détectés « sur Lille, dans le milieu professionnel médical », et sont « clos sur le plan du suivi épidémiologique », a précisé le directeur de l'ARS des Hauts-de-France. Pour un autre cas potentiel, chez « un chauffeur de poids lourd qui revenait d'Angleterre et a été dépisté à sa sortie du Royaume-Uni », les résultats du séquençage ne sont pas encore connus, a ajouté Benoît Vallet. « Nous aurons sans doute dans les prochains jours d'autres confirmations à faire ou ne pas faire, a-t-il estimé.

Une personne hospitalisée à Cholet

Plusieurs cas du variant britannique ont également été repérés dans la région de Cholet (Maine-et-Loire) après la visite pour les fêtes d'une fam [...] Lire la suite