Coronavirus à Lille : Un vaccin nasal contre le Covid-19 bientôt disponible grâce aux nanoparticules d’amidon ?

·1 min de lecture

EPIDEMIE - C’est une start-up lilloise qui expérimente le vaccin nasal anti-Covid, en collaboration avec un laboratoire et l’université de Tours

Vaxinano a eu du nez. En adaptant son expertise vaccinale au Covid-19, cette start-up lilloise participe au développement du vaccin nasal présenté la semaine dernière par l’université de Tours et l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae).

Il s’agit d’un vaccin qui peut être administré dans le nez, avec deux instillations à trois semaines d’écart. Une aubaine pour les personnes qui craignent les piqûres. Les premières études se montrent encourageantes.

« Des résultats précliniques positifs »

En effet, ce vaccin à base de nanoparticules a « démontré des résultats précliniques positifs », souligne, ce mardi, la direction de Vaxinano, dans un communiqué. Même si, pour l’instant, les travaux n’ont été menés que sur des souris et des hamsters et qu’ils n’ont pas encore fait l’objet d’une publication.

« Les premiers résultats sont comparables à ceux déjà obtenus sur notre vaccin expérimental contre la grippe. Cette technologie a aussi déjà confirmé son efficacité pour lutter contre la toxoplasmose mortelle chez les singes », explique le professeur Didier Betbeder, fondateur et directeur général de Vaxinano, installé sur le site d'Eurasanté depuis 2016.

Sur le principe, les nanoparticules d(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Vaccination : Des résultats prometteurs pour un vaccin nasal français contre le Covid-19
Coronavirus dans le Vaucluse : Un chercheur va tester un nouveau traitement sur des hamsters
Coronavirus : L’OMS finalement pessimiste sur la vaccination pour venir à bout de la pandémie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles