Coronavirus : à Levallois-Perret, une messe de Noël célébrée dans le palais des sports

·2 min de lecture

Pour faire face à la forte affluence de fidèles, alors que les lieux de culte sont soumis à des règles strictes à cause de l'épidémie de coronavirus, à Levallois-Perret, le palais des sports a été transformé pour un soir en église pour la messe de Noël.

Pour les Français, épidémie de coronavirus oblige, le réveillon a cette année une allure un peu particulière, et notamment pour les chrétiens, qui, comme chaque année, se pressent dans les églises. Mais les lieux de culte étant soumis à de strictes règles (deux sièges doivent rester libres entre chaque personne ou entité familiale et une rangée sur deux doit rester inoccupée), certaines églises ont du innover pour faire face à la forte affluence. À Levallois, en région parisienne, la célébration était ainsi organisée dans l'enceinte du palais des sports de la ville.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 24 décembre

Ce jeudi soir, le panier de basket était donc remplacé par un grand autel, et sur une estrade, le parquet du terrain a été recouvert par une moquette grise. Le père Yassek a tout fait pour que les fidèles retrouvent leurs repères. "Il y a des cierges, la croix. Et dans le coin, la crèche", décrit-il. "C'est la même que nous avons dans l'église principale pour faire le lien, justement, avec notre église où nous prions d'habitude". L'enjeu, poursuit le prêtre, "est de créer une ambiance de recueillement, de prière, et je crois que c'est réussi".

"On s'en rappellera"

De leur côté, les fidèles étaient au rendez-vous. Les gradins étaient presque complets avec une jauge de 750 personnes. Venue avec ses parents, son mari et ses enfants, Marie-Astrid était conquise par cette messe de Noël version coronavirus. "On a pris une rangée où (...)

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :