Coronavirus: à Damas, une guerre d'un "genre différent"

Dans une rue déserte du vieux Damas, Ahmad s'est vu contraint en raison du nouveau coronavirus de fermer sine die son magasin de tissus, pour la première fois depuis le début de la guerre en Syrie.