Coronapas : le Danemark annonce le lancement d'un passeport vaccinal

Maxime Poul
·2 min de lecture

D’ici quelques mois, le Danemark va lancer une application pour permettre aux citoyens vaccinés contre le Covid-19 de voyager, manger au restaurant ou encore assister à un match de foot.

Il a des faux airs du “passeport vert”, proposé par des députés pour inciter les Français à se faire vacciner. Mercredi 3 février, le gouvernement danois a annoncé le développement d’un “coronapas” : une attestation d’immunité pour permettre aux personnes vaccinées contre le Covid-19 de revivre comme avant la pandémie.

Ce passeport vaccinal sera lancé dans “trois ou quatre mois” mais dès la fin du mois de février, le gouvernement danois va délivrer un certificat aux personnes ayant reçu les deux doses du vaccin. Ce dernier va dans un premier temps permettre aux Danois d’effectuer des voyages professionnels en évitant les tests à répétition et la quarantaine exigée en rentrant de certains pays.

Pas réservé aux personnes vaccinées

Le Danemark compte développer une application pour que les citoyens puissent prouver leur immunité. En plus des personnes vaccinées, les personnes présentant des anticorps ou les personnes testées négatives pourront également en profiter.

À LIRE AUSSI >>> Covid-19 : comment le Portugal est devenu le pays le plus touché au monde ?

La directrice adjointe de la Confédération des industries Henriette Soltoft précise son fonctionnement : “Vous faites un test négatif le matin, les informations affluent sur votre téléphone portable et vous pouvez aller au restaurant le soir, en scannant votre code QR, qui permet de garantir que vous n’êtes pas contaminé.”

Comme le précise Le Monde, le Danemark possède l’avantage que ses habitants sont ultraconnectés et sont habitués à consulter leur dossier médical sur Internet et à utiliser leur téléphone portable pour plusieurs gestes du quotidien.

“Montrer la voie au reste du monde”

Avec la mise en place de ce “coronapas”, le gouvernement danois souhaite “revenir à la normale aussi vite que possible” et entend bien montrer l’exemple : “Nous pouvons figurer parmi les premiers pays à mettre en place ce dispositif, et montrer [la voie] au reste du monde”, a déclaré Morten Bodskov, le ministre des Finances.

Un dispositif qui serait bien vu par les entreprises qui estiment que son application pourrait permettre de reprendre leur activité en toute sécurité. Les secteurs du tourisme, de la culture, de l’hôtellerie et de la restauration seraient particulièrement séduits par l’arrivée de ce dispositif.

Cela fait plusieurs semaines que la mise en place d’un passeport vaccinal fait débat au sein de l’UE, notamment à cause de la crainte des anti-vaccins de ne pas avoir les même droits que les personnes vaccinées. Mais ce “coronapas” offre une alternative aux plus réticents contre le vaccin car il est possible de l’obtenir en se faisant dépister régulièrement.

Ce contenu peut également vous intéresser :