Corinne Masiero, l’imprévisible «Capitaine Marleau», de retour sur France 3

Carine Didier

La gendarme la plus populaire de la télé revient mardi soir sur France 3 (20h55). L’occasion de face-à-face savoureux avec des vedettes qui doivent s’adapter aux improvisations de la comédienne Corinne Masiero.


Elle se fait rare. Et c’est sans doute aussi pour cela que les téléspectateurs de France 3 l’aiment tant. Championne des fictions, toutes chaînes confondues, en totalisant jusqu’à 7,7 millions de fidèles (avec le rattrapage) et 30% du public l’an dernier, la « Capitaine Marleau » est de retour ce mardi soir (20h55), pour un épisode inédit.

En Dordogne, la gendarme ch’ti affronte un policier de Scotland Yard retraité incarné par David Suchet, alias Hercule Poirot. Mardi prochain (le 24 avril), l’enquêtrice atypique, à laquelle Corinne Masiero apporte son piquant, devra élucider le meurtre d’un violoniste dirigé par un chef d’orchestre campé par Jean-Hugues Anglade.


-

Corinne Masiero et Jean-Hugues Anglade sur le tournage de « Capitaine Marleau». FTV/Christophe Brachet

En perspective, de nouvelles joutes lors desquelles la réalisatrice Josée Dayan se plaît à confronter son héroïne à des pointures. Alors, facile de répondre à ses répliques parfois complètement inattendues ? « Corinne Masiero est très spontanée, souligne Patrick Bouchitey, son partenaire dans l’épisode Chambre avec vue, diffusé en octobre dernier. Elle a son phrasé à elle et il faut s’adapter. Pour moi, c’était très agréable ».


LIRE AUSSI > Corinne Masiero : «Je fais beaucoup d’impro»

Hippolyte Girardot, qui vient de tourner un prochain inédit de « Capitaine Marleau », avec également Nicole Garcia, n’avait jamais regardé la série. « Quand on voit arriver Corinne, avec son accoutrement, sa façon de parler et de se comporter, on n’est pas surpris : elle a été choisie pour ce rôle pour ce qu’elle est, note-t-il. C’est une actrice très brute, sans manières, et comme elle a fait beaucoup de théâtre, elle connaît la musique. »

Ses improvisations ? « Elle les prépare, y pense la veille, le matin, (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Affaire Weinstein : prix Pulitzer pour le New York Times et le New Yorker
Mais pourquoi Thomas Sotto a-t-il fait la poule pour Véronique Sanson ?
Programme TV du lundi 16 avril : notre sélection
Audiences TV : Emmanuel Macron a rassemblé 3,8 millions de personnes sur BFMTV
Conchita Wurst révèle sa séropositivité

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages