Corinne Masiero "exhibitionniste" aux César ? Sa réponse cash aux parlementaires !

·1 min de lecture

"Ma force, c'est d'être moche et vulgaire". Corinne Masiero l'assure : elle ne regrette pas son happening aux César ! La star de Capitaine Marleau était venue sur la scène de l'Olympia le vendredi 12 mars 2021 et, pour remettre le prix du meilleur costume, elle avait effectué un strip-tease, avant de se retrouver nue, le corps faussement ensanglanté. Une image forte, dont elle avait besoin pour dénoncer les conditions de plus en plus précaires des intermittents du spectacle. Mais son engagement n'a pas plu à tout le monde ! Notamment à dix parlementaires de droite qui ont signalé la séquence au procureur de la République pour des "scènes d'exhibition". "Corinne Masiero s'est totalement déshabillée, imposant sa nudité, d'une part, au public physiquement présent dans la salle de spectacle et, d'autre part, aux téléspectateurs de l'émission (...) Même si la liberté d'expression autorise une certaine forme d'expression corporelle (...) elle ne saurait tout justifier", avaient-ils écrit dans un communiqué.

Des accusations graves pour les soutiens de la comédienne, dont fait partie Josée Dayan, la réalisatrice de Capitaine Marleau. Mercredi 17 mars 2021, elle s'était exprimée par téléphone dans Touche pas à mon poste sur C8 et avait défendu son actrice fétiche : "Ce qui se passe avec ces députés me semble tellement ridicule, je n'ai pas envie de céder, j'ai envie de dire qu’ils sont stupides et ridicules. On est en train de vivre une période épouvantable avec ce Covid, avec ces morts, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Olivier Duhamel accusé d'inceste : Christine Ockrent réagit enfin aux accusations de Camille Kouchner
César 2021 : Anémone oubliée par le Splendid, son fils pousse un coup de gueule
Corinne Masiero : sa réponse cash à Stéphane Tapie après ses propos choquants
Obsèques de Jean-Loup Dabadie : ce coup bas de sa veuve à la fille du défunt
Christophe Carrière évoque sa galère financière : "J'ai besoin de 6.000 euros par mois"