Corinne Lepage : "Judiciariser le combat climatique est la seule manière d'agir"

·1 min de lecture

La première audience de l'"Affaire du siècle" se tient ce jeudi au Tribunal administratif de Paris. Quatre associations écologistes ont déposé un recours contre l'État pour inaction climatique. Marianne en parle avec Corinne Lepage, ancienne ministre de l'environnement.

Action symbolique ou réelle avancée écologique ? La première audience de l'"Affaire du siècle" s'ouvre ce jeudi 14 janvier au Tribunal administratif de Paris. En décembre 2018, quatre associations de défense de l'environnement, Notre Affaire à tous, Greenpeace France, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, et Oxfam France déposaient un recours préalable contre l'État pour "carence fautive" par son "action défaillante" dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. S'ensuivait une pétition en ligne signée par deux millions de personnes pour soutenir l'initiative puis le dépôt formel du recours en mars 2019. Alors que la France s'est engagée à réduire de 40% ses émissions d'ici 2030 par rapport à 1990, les ONG estiment que l'État ne remplit pas ses engagements.Ce n'est pas la première fois que la justice doit se prononcer dans un contentieux en matière de changement climatique. En novembre dernier, le Conseil d'État a donné trois mois à l'État pour démontrer qu'il mettait bien en place des mesures pour atteindre ses objectifs de réduction des émissions. La commune de Grande-Synthe (Nord) avait déposé un recours pour inaction climatique. Mais que faut-il attendre réellement de...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer