Corinne Diacre révèle la liste des Bleues pour l'Euro

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
David Winter/Shutterstock/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Corinne Diacre a annoncé lundi la liste des joueuses qui participeront à l'Euro en juillet prochain.

L'équipe de France féminine s'avance vers l'Euro (6-31 juillet) avec un groupe fidèle aux principes de Corinne Diacre qui, lundi, a annoncé une liste laissant de côté Amandine Henry et Kheira Hamraoui au profit notamment de l'attaquante Ouleymata Sarr. Comme attendu, la sélectionneuse a annoncé sa liste de 23 Bleues à la mi-journée sans réserver beaucoup de surprises aux téléspectateurs du journal télévisé de TF1, co-diffuseur du tournoi sur les écrans français avec Canal+.

Les amateurs de séries à suspense avaient relancé l'hypothèse Henry depuis quelques jours, à la faveur d'une finale de Ligue des champions de haute-volée contre le Barça (3-1), où la Lyonnaise a étalé sa puissance et son talent. Mais la milieu défensive n'apparaît pas au casting du Championnat d'Europe, prévu cet été en Angleterre, une décision logique au regard du passif la liant à Diacre. L'ex-capitaine française est tenue à l'écart depuis l'hiver 2020, après des critiques publiques envers la sélectionneuse. "Je fais des choix je les assume jusqu'au bout", a commenté Diacre sur TF1.

Palis et Cissoko convoquées

Wendie Renard portera le brassard cet été en Angleterre, où les Françaises ambitionnent de décrocher leur premier titre international, avec une équipe renouvelée depuis plusieurs mois. La carte jeunesse, symbolisée par Selma Bacha, Sandy Baltimore et Melvine Malard par exemple, met sur la touche Eugénie Le Sommer, la meilleure buteuse de l'histoire des Bleues (86 buts), jamais appelée cette saison et souvent remplaçante à Lyon. Une autre trentenaire, Kheira Hamraoui, reste à quai sept mois après la violente agression, toujours non-élucidée, dont elle a été victime.

Revenue en février après une longue absence, mais absente du stage d'avril,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles