Corentin Sellin, spécialiste des Etats-Unis, vous a répondu sur les "midterms" : "Une césure géographique, sociale et mentale"

franceinfo
Les résultats quasi-définitifs des élections de mi-mandat annoncent une cohabitation politique pour les deux prochaines années : une Chambre des représentants démocrate et un Sénat républicain. Corentin Sellin vous a répondu sur les conséquences du scrutin.

Donald Trump devra cohabiter lors des deux dernières années de son mandat. Les démocrates ont pris le contrôle de la Chambre des représentants, mercredi 7 novembre, tandis que les républicains renforcent leurs positions au Sénat, au terme des élections de mi-mandat. Le président des Etats-Unis a crié victoire, mais les démocrates aussi, se réjouissent des résultats.

En attendant les résultats définitifs du scrutin, qui nuanceront ces nouveaux équilibres, Corentin Sellin, professeur agrégé d'histoire et spécialiste de la politique aux Etats-Unis, a répondu aux questions des internautes de franceinfo.

Donald Trump peut-il réellement crier victoire, après la forte poussée des votes en faveur des démocrates pour la Chambre des représentants ? (question posée par @Sofia)

Corentin Sellin : Il faut attendre les derniers résultats, en particulier, pour le Sénat, en Arizona et dans le Montana, qui peuvent nuancer le jugement. Toutefois, l'élargissement de la majorité républicaine au Sénat, pour un président en exercice, est un incontestable succès. Mais il ne doit pas masquer, comme tente de le faire Donald Trump, le fait qu'il devra désormais affronter une Chambre des représentants hostile.

Peut-on parler de "match nul" dans ces élections ? (@Vincent)

De fait, chaque parti se retrouve à la tête d'une chambre du Congrès. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi