Les coraux transforment la crème solaire en poison !

L’oxybenzone. C’est un composé chimique organique (C14H12O3) qui a la propriété de filtrer les ultraviolets responsables non seulement du bronzage, mais aussi du vieillissement de la peau et de ses cancers. C’est pourquoi on le trouve dans de nombreuses crèmes solaires. L’ennui, c’est qu’il endommage les coraux — bien moins que plusieurs autres facteurs, certes, mais tout de même. Les crèmes solaires qui en contiennent ont d’ailleurs été interdites dans les îles Vierges des États-Unis, par exemple, et à Hawaï.

Mais pour les scientifiques, ce n’était pas suffisant. Ils devaient comprendre par quel mécanisme l’oxybenzone nuit aux coraux — et aux anémones. C’est ce que des chercheurs de l’université de Stanford (États-Unis) expliquent aujourd’hui. Et surprise, alors que l’oxybenzone nous protège, nous, des rayonnements du soleil, le composé fait tout l’inverse pour les coraux.

D’autres composés dangereux dans les crèmes solaires ?

Il s’avère en effet que les coraux — et les anémones — métabolisent l’oxybenzone de telle manière que la substance qui en résulte forme des radicaux nocifs en cas d’exposition au soleil. Et uniquement dans ce cas. Des radicaux qui sont d’autant plus agressifs qu’avec le réchauffement des eaux, les coraux ont tendance à se défaire des algues symbiotiques capables de les protéger des toxines produites à partir de l’oxybenzone.

Les chercheurs craignent désormais que ce composé visé par la critique depuis plusieurs années ne soit finalement pas le seul à mettre en péril la survie des coraux. D’autres ingrédients dans les crèmes solaires se présentent en effet avec des structures chimiques similaires. Qui pourraient donc former également des métabolites phototoxiques. Les protections solaires à base de métaux — comme le zinc ou le...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles