Coran brûlé à Stockholm : un acte "odieux" qui compromet l'adhésion de la Suède à l'Otan

L'autodafé d'un Coran par un militant d'extrême droite lors d'une manifestation devant l'ambassade de Turquie à Stockholm a suscité de vives protestations d'Ankara. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé que la Suède, candidate à l'adhésion à l'Otan, ne pouvait plus compter sur le "soutien" d'Ankara après cet incident.


Lire la suite sur FRANCE 24