La Corée du Sud reprend la propagande par haut-parleurs vers le Nord après de nouveaux ballons

La Corée du Sud a repris dimanche 9 juin une campagne de propagande par haut-parleurs en direction du Nord, en dénonçant « l'escalade » de Pyongyang qui lui a envoyé la veille 330 nouveaux ballons d'immondices. La sœur du dirigeant nord-coréen promet une « nouvelle réponse » à la propagande par haut-parleurs de Séoul.

En deux vagues la semaine dernière, la Corée du Nord vers le Sud voisin a envoyé des centaines d'aérostats lestés de sacs remplis de détritus divers, des « cadeaux sincères » qui visaient, selon Pyongyang, à riposter aux envois vers le pays de ballons chargés de propagande par des activistes sud-coréens.

À lire aussiDes activistes sud-coréens envoient des ballons remplis de propagande en Corée du Nord

C'est dans ce contexte que la Corée du Sud a relancé dimanche une campagne de propagande par haut-parleurs en direction du Nord. « L'armée sud-coréenne a effectué une émission par haut-parleur cet après-midi », selon l'état-major inter-armées qui précise que la poursuite de ce type d'émissions « dépend entièrement des actions de la Corée du Nord ».

La présidence sud-coréenne avait auparavant averti de l'opération, la décrivant comme « des mesures correspondantes » après l'envoi par Pyongyang samedi de quelque 350 ballons remplis d'immondices lors d'une nouvelle campagne de ce type.


Lire la suite sur RFI