Corée du Sud: un nouveau plan de relance de 8 milliards d’euros

·2 min de lecture

La Corée du Sud a annoncé un nouveau plan de relance à hauteur d’environ 8 milliards d’euros ce lundi 28 décembre. Le gouvernement souhaite venir en aide aux commerces et entreprises les plus touchées par les restrictions sanitaires.

De notre correspondant à Séoul, Nicolas Rocca

C’est la troisième fois que le gouvernement sud-coréen lance un plan de soutien aux petits commerces, et aux indépendants particulièrement touchées par la crise. Cette décision s’inscrit dans la politique budgétaire du pays, qui a déjà dépensé 283 milliards de dollars pour faire face à la pandémie.

La quatrième économie d’Asie, dépend grandement de ses exportations et souffre particulièrement de la chute des échanges internationaux. Il faut donc stimuler la demande locale, et soutenir les secteurs en perdition. Et la liste est longue, celui du tourisme par exemple est à l’arrêt depuis près d’une semaine, avec la fermeture de toutes les stations de ski et sites touristiques.

Six millions de personnes concernées

Les chauffeurs de taxis, les indépendants, les propriétaires de salle de sports, les karaokés et bien sûr le secteur de la restauration sont également en souffrance. Dans la capitale, les fermetures de restaurants se multiplient et le nombre d’enseignes vides est en hausse.

Près de 6 millions de personnes seront concernées par ce plan de relance, les propriétaires de petit commerce contraint de fermer pourraient recevoir jusqu’à 2 300 euros. Malgré une légère remontée au dernier trimestre la Corée du Sud connaîtra une contraction -1.1% de son PIB en 2020, mais le pays reste parmi les mieux lotis de l’OCDE dans le domaine.

Alors que le pays n’a pas eu à confiner sa population, il affronte depuis novembre la plus forte vague de Covid-19 depuis le début de l’épidémie.