Corée du Sud: au moins 20 morts dans l'incendie d'une usine de batteries au lithium près de Séoul

Une vingtaine de corps ont été retrouvés en Corée du Sud après l'incendie d'une usine de batteries au lithium que les pompiers sont parvenus à éteindre, a rapporté, lundi 24 juin, l'agence de presse Yonhap.

« Environ 20 corps ont été retrouvés » sur le site par les pompiers sud-coréens, qui ont réussi à s'introduire dans le bâtiment après avoir éteint le gigantesque brasier ; d'après eux, 18 de ces victimes seraient de nationalité chinoise. Au total, 102 personnes auraient été présentes dans l'usine au moment où l'incendie s'est déclaré, rapporte notre correspondant à Séoul, Célio Fioretti. Vingt-trois ouvriers seraient restés coincés au premier étage du bâtiment. À 10h31, des ouvriers ont entendu une série d'explosions au deuxième étage où les batteries de lithium sont inspectées et emballées, a expliqué à Yonhap un membre des pompiers sur place, Kim Jin-young.

À lire aussiBatteries électriques : la bataille lithium-sodium

Ce dernier a raconté à la presse que les pompiers avaient réussi à éteindre le brasier et qu'ils s'affairaient désormais au retrait des corps du bâtiment carbonisé par les flammes. « Une équipe de secours est entrée à l'intérieur et mène des opérations de recherche et de sauvetage », a-t-il indiqué.

Environ 35 000 batteries stockées au deuxième étage


Lire la suite sur RFI