La Corée du Nord va participer aux JO d'hiver en Corée du Sud

Les deux Corées se rencontrent pour la première fois depuis deux ans. Outre des athlètes, le régime de Pyongyang propose d'envoyer des artistes, des journalistes mais aussi des supporteurs.

La Corée du Nord a proposé mardi d'envoyer une délégation de haut niveau aux prochains jeux Olympiques d'hiver qui se dérouleront à partir du 9 février en Corée du Sud. Une annonce faite à l'occasion des premiers entretiens entre les deux Etats rivaux en plus de deux ans, a annoncé Séoul.

"La partie nord-coréenne a proposé de dépêcher une délégation de haut niveau, Comité national olympique, délégation, athlètes, supporteurs, artistes, observateurs, équipe de démonstration de taekwondo et journalistes" aux JO d'hiver de Pyeongchang, a déclaré à la presse le ministre adjoint sud-coréen à l'Unification Chun Hae-Sung.

Dans un esprit d'apaisement, et afin de faire baisser les tensions dans la région à l'heure où le nord multiplie les essais nucléaires, la Corée du Sud a également suggéré que les athlètes des deux Corées défilent ensemble lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques. Séoul a également proposé des pourparlers militaires inter-coréens ainsi qu'une réunion des familles séparées par la guerre de Corée d'ici les vacances du Nouvel An lunaire, prévues du 15 au 17 février.

Rencontre inédite depuis deux ans

Les discussions entre les deux Corées, rendez-vous inédit depuis deux ans, se tiennent à Panmunjom, village frontalier où fut signé le cessez-le-feu, dans la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule. La délégation nord-coréenne...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

Ce contenu pourrait également vous intéresser :