La Corée du Nord tire des projectiles en mer du Japon pour la quatrième fois en un mois

franceinfo avec AFP
·2 min de lecture

La Corée du Nord a réalisé dimanche 28 mars, pour la quatrième fois en un mois, des tirs de projectiles, vraisemblablement des missiles balistiques, au moment où toute l'attention de la communauté internationale se focalise sur la lutte contre le Covid-19.

>> Coronavirus : retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Les tirs ont été réalisés dans le secteur de la ville portuaire de Wonsan, sur la côte est, et en direction de la mer du Japon, ou mer de l'Est selon l'appellation coréenne.

"Une action extrêmement inappropriée"

"Une telle action militaire de la Corée du Nord est extrêmement inappropriée au moment où le monde entier a des difficultés en raison de la pandémie du Covid-19", a observé l'état-major interarmes sud-coréen dans un communiqué, en précisant que les projectiles semblaient être des missiles balistiques.

Le ministère japonais de la Défense a aussi dit qu'ils ressemblaient à "des missiles balistiques" et précisé qu'ils n'étaient pas tombés dans les eaux japonaises ni dans la zone économique maritime exclusive du Japon.

La Corée du Nord, pays doté de la bombe atomique, n'a fait aucun (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi