La Corée du Nord tire un missile balistique "non identifié"

Un homme regarde sur un écran à la gare de Séoul, le 15 septembre 2021, un reportage sur le lancement par la Corée du Nord d'un missile balistique. PHOTO D'ILLUSTRATION - Jung Yeon-je © 2019 AFP

Pyongyang a tiré un missile balistique "non identifié", a indiqué ce vendredi l'agence Yonhap.

Un nouveau missile nord-coréen. La Corée du Nord a de nouveau tiré un missile balistique "non identifié" ce vendredi, rapporte l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. Le missile a été tiré vers la mer du Japon, à l'est de la péninsule coréenne.

Quelques heures avant cette annonce, le patron de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) s'était inquiété de l'avancée du programme nucléaire nord-coréen.

"Tout le monde retient son souffle", avait déclaré Rafael Grossi à la presse en marge d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur l'Ukraine.

Vers "une réponse d'une force sans précédent"

Ce tir intervient tout juste après une rencontre entre les vice-ministres des Affaires étrangères des Etats-Unis, du Japon et de la Corée du Sud qui se sont engagés à renforcer leur dissuasion dans la région.

"Nous sommes convenus de renforcer encore la coopération (...) afin que la Corée du Nord mette immédiatement fin à ses activités illégales et reprenne les pourparlers de dénucléarisation", a déclaré lors de cette rencontre le Sud-Coréen Cho Hyun-dong.

"Les trois pays se sont accordés sur la nécessité d'une réponse d'une force sans précédent si la Corée du Nord procède à son septième essai nucléaire", a-t-il dit à la presse.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Pyongyang teste des missiles de croisière stratégiques à longue portée